Purger un radiateur : en fonte,chauffage collectif,gaz

Purger un radiateur : en fonte,chauffage collectif,gaz

Marche à suivre pour purger un radiateur

Chacun d’entre nous a déjà été confronté à ce problème fréquent d’un radiateur qui ne chauffe plus. Cette situation qui peut être très dérangeante en hiver cause souvent la panique des personnes qui ne s’y connaissent pas trop et qui vont s’empresser d’appeler un dépanneur.


Purger un radiateur : en fonte,chauffage collectif,gaz
Purger un radiateur : en fonte,chauffage collectif,gaz

Sachez pourtant que l’origine de ce problème est presque toujours la même, et qu’une simple action pourra suffire à résoudre la panne. En effet, après avoir fonctionné pendant un certain temps, votre radiateur a du mal à chauffer parfaitement l’intérieur de votre maison tout en émettant des sifflements inhabituels. De tels symptômes ne peuvent être provoqués que par le phénomène de surabondance de l’air dans les tuyaux de conduite d’eau chaude. Outre ces symptômes, ce phénomène se détecte de temps en temps par une comparaison de la température de la partie supérieure de l’appareil avec celle de la partie inférieure. Dans le cas où la première est froide alors que la seconde est chaude, on peut conclure que le radiateur présente beaucoup trop d’air.

Pourquoi purger un radiateur

Provoqué principalement par une corrosion dans le circuit, cet excès est très mauvais pour le bon fonctionnement de l’appareil. Par conséquent, l’air doit régulièrement être évacué de la tuyauterie à l’aide d’une opération très élémentaire : la purge. La purge est une opération essentielle pour la maintenance d’un système de chauffage.

Découvrir :  Ventilation efficace de la pièce

 

Elle consiste à chasser l’air qui s’accumule dans les tuyaux de conduite d’eau chaude présentant un circuit fermé. Cette opération doit être réalisée afin de permettre à un radiateur de toujours rester en bon état, c’est-à-dire d’avoir une bonne qualité de chauffage et un rendement optimal. D’une manière générale, la purge doit être opérée tous les ans avant l’arrivée de la saison froide. Cela n’empêche toutefois pas son exécution à chaque fois qu’elle s’avère être nécessaire.

 

Il convient de rappeler que le radiateur de l’étage doit subir des purges beaucoup plus fréquemment que celui du rez-de-chaussée.

Etapes de la purge d’un radiateur

Les différentes étapes de la purge du radiateur : La purge du radiateur est une opération très facile qui peut être faite à mains nues, sauf pour les anciens modèles. La première chose à faire pour la réalisation de cette opération est la fermeture de l’alimentation en eau au niveau de la chaudière. Cette mesure de précaution est indispensable afin d’écarter le risque de brûlure à l’eau chaude sous pression. Après avoir attendu trois minutes, repérez la vis de purge comportant une molette en écrou à ouvrir. Placez un sceau au niveau de ce dispositif afin de recevoir l’eau susceptible de s’écouler tout au long de l’opération. C’est à la suite de cette étape de préparation qu’on peut entamer la purge en ouvrant la molette à la main. Cette ouverture doit être faite de façon progressive jusqu’à l’émission d’un chuintement qui marque l’évacuation de l’air.

Découvrir :  Comment choisir son bois de chauffage

Purger un radiateur en cas de problème

Il faut noter qu’il est fortement déconseillé de dévisser totalement la molette.


 

Au fil de l’ouverture, il doit normalement y avoir un écoulement d’eau dont la fin marque celle de l’opération de purge. Pour terminer l’opération, refermez la mollette et remettez le radiateur en marche. Dans le cas où le système de chauffage comporte plusieurs appareils, chacun d’eux doivent subir le même traitement, et la marche à suivre et la même pour tous les radiateurs. Si le problème persiste malgré ces actions, il s’agit probablement d’un défaut au niveau di système de chauffage, et dans ce cas, il sera plus judicieux de faire appel à une personne qualifiée, et dans le pire des cas de faire changer votre équipement.